Le terminal informatique embarqué (TIE)

Pour assurer ses missions de sécurité publique et de police judiciaire, la gendarmerie dispose, à bord de ses véhicules, d'un système de transmission de données couplé au système de radiocommunication numérique RUBIS.

Le terminal informatique embarqué (TIE), mis en place depuis 2006 dans chaque unité de gendarmerie départementale, offre ainsi une solution intégrée, adaptée à l'environnement professionnel du gendarme et aux exigences de mobilité sur le terrain.

Il répond aux besoins opérationnels suivants :

 

  • communiquer à l'aide d'une messagerie tactique sécurisée;
  • interroger en temps réel les fichiers des bases centrales administratives et judiciaires;
  • assurer le contrôle semi automatisé sur le terrain des documents administratifs;
  • disposer d'un outil d'aide à la recherche des personnes disparues.

 

 
 

 Son ergonomie, sous la forme d'une tablette informatique durcie, et son système d'intégration au véhicule, autorisant une installation rapide, assurent une exploitation adaptée et sécurisée dans des conditions difficiles au quotidien. Son écran tactile, au format A5, permet une utilisation aisée de jour comme de nuit grâce à son clavier déporté, son trackball et sa fonction d'obscurcissement rapide. Un déport au moyen d'une liaison sans fil sécurisée, dans un rayon d'une vingtaine de mètres autour du véhicule, autorise le contrôle au plus près des personnes et des véhicules.

 Le TIE est utilisé pour la communication entre les unités de terrain et les centres opérationnels au moyen de messages courts ainsi que pour accéder aux fichiers administratifs et judiciaires de recherches, via le réseau RUBIS. Il accueille également l'application « personnes signalées recherchées » (PSR). Cette fonctionnalité permet la diffusion immédiate, dans un périmètre à définir autour du lieu de disparition, des renseignements relatifs à la personne disparue, enlevée ou recherchée. Une fiche de renseignement (photo et description) s'inscrit automatiquement à l'écran sur le TIE des patrouilles en mission dans le secteur considéré.

 Une évolution technique destinée à la lecture moderne et au contrôle des documents d'identité et de passeports électroniques, est actuellement en cours d'achèvement.

Répondant également au besoin lié au contrôle des chrono tachygraphes électroniques (au profit notamment des motocyclistes), il permet également de faciliter les contrôles des usagers sur la voie publique en optimisant le processus et le temps de vérification/authentification (lecture des cartes d'identité et passeports actuels y compris électroniques, passeports biométriques, futures cartes nationales d'identité électroniques, nouveau certificat d'immatriculation,... et futur permis de conduire européen sur le modèle d'une carte à puce).

 Le déploiement du terminal informatique embarqué a démarré en 2006 si bien que toutes les unités de gendarmerie départementales seront dotées en 2009 de cet outil innovant de transmission de données. Depuis sa mise en œuvre, une augmentation des interrogations de fichiers de l'ordre de 25 % à 40 % selon les régions a été constaté. Le parc de TIE installés avoisinera ainsi, à cette échéance, 7 200 équipements.

 
 

 
 

Actualités


Loading...Loading...Loading...Loading...